Aude Naveilhan4 minutes de lecture

Dois-je acheter un nom de domaine .hotel ?

Vous avez des doutes concernant l’achat d’un nom de domaine .hotel  ? Et si ce domaine se popularisait et que quelqu’un d’autre l’utilisait à la place de votre hôtel ? Chez Mirai nous pensons que ceci n’est pas une alternative pour les hôtels ayant déjà un domaine bien référencé, cependant nous souhaitons dans cet article vous donner quelques conseils pour vous aider à prendre votre propre décision.

Qu’est-ce que le nom de domaine .hotel ?

Il s’agit d’une nouvelle extension de domaine, de premier niveau, disponible en théorie uniquement pour les hôtels.

Créer du fait qu’Internet est en train d’atteindre un point de saturation où, avec les domaines traditionnels notamment, il est difficile de trouver des adresses disponibles courtes et faciles à retenir.

Mais attention : C’est aussi un business. Il y a un intérêt commercial derrière les entreprises qui les commercialisent et, par conséquent, il faut être prudent lorsque l’on vous parle des avantages et que l’on vous expose les arguments qu’offre cette nouvelle extension.

Les principaux avantages annoncés sont :

  • Augmenter la reconnaissance ainsi que la confiance des clients par rapport à votre domaine.
  • Un domaine exclusif (unique) pour la communauté hôtelière et donc la possibilité de se différencier des autres domaines typiquement commerciaux (.com .fr .net etc).
  • Réduire les coûts du positionnement SEO.
  • Réduire le risque de fraudes, cyber-occupation et escroqueries.

En vérité, ces promesses sont plutôt discutables, difficiles à garantir et génèrent plus de questions que de réponses…

Combien de temps va-t-il falloir pour faire le lien entre l’adresse web de votre hôtel et le domaine. hotel?

Les domaines traditionnels (.com et .fr) sont gravés dans l’esprit de tous. Il est difficile de changer les habitudes et il est encore plus compliqué de changer les références que nous avons par rapport à quelque chose que nous utilisons depuis longtemps.

Ces terminaisons traditionnelles sont la principale référence que nous avons à ce jour et il est probable qu’il faudra attendre plusieurs années avant de faire assimiler les nouveaux noms de domaines qui termineraient par des « .quelquechose » aux internautes.

Positionner mon site officiel sur Google sera-t-il plus facile ?

Les entreprises qui vendent ces nouveaux noms de domaines font valoir que les nouvelles terminaisons (.hotel) amélioreront le positionnement dans les moteurs de recherche, qu’il sera une extension spécifique pour les hôtels et non pas pour les intermédiaires.

Or, il est aujourd’hui très difficile de prédire comment l’algorithme de Google va traiter ces nouveaux domaines.

Donc, si vous avez un domaine .com ou .fr consolidé, pertinent et bien indexé, vous ne devriez même pas penser à le changer !

De plus, rien ne nous garantit que ABC.hotel sera plus pertinent que le domaine ABC.com (ou .fr). Google valorise positivement l’ancienneté du domaine donc avoir un .com déjà établi et consolidé aura a priori toujours plus de valeur qu’un domaine nouveau en .hotel.

Même si votre hôtel ne comporte pas le mot « hôtel » dans son adresse de site web, mais que vous avez un bon positionnement et que les clients le reconnaissent, il est préférable que vous concentriez vos efforts sur le fait de maintenir cette notoriété.

Que se passera-t-il si je n’achète pas le domaine .hotel mais que l’un de mes concurrents l’achète ?

Cette nouvelle extension de domaine est uniquement pour les hôtels… en théorie. Bien qu’il y ait un certain contrôle, l’interprétation de la signification « hôtel » peut-être tellement large que l’objectif initial finisse par être perdu comme cela s’est produit avec d’autres domaines thématiques. Cela veut dire que toutes les entreprises liées au secteur du tourisme pourront avoir accès à ce domaine, y compris les intermédiaires, Booking.com compris.

Il pourrait arriver que les hôtels soient obligés de dépenser beaucoup d’argent pour les nouvelles extensions de domaine, non pas pour les utiliser réellement, mais uniquement pour se protéger de quiconque voudrait les utiliser contre l’hôtel.

Le fait est qu’il semble peu faisable, d’un point de vue économique, que les hôtels enregistrent leurs marques d’un point de vue défensif avec tous les domaines et combinaisons possibles. Si par exemple votre hôtel s’appelle « ABC hôtel Paris », vous pourriez réserver « abchotelparis.hotel », « abcparis.hotel », « abc-paris.hotel », « abc-hotel-paris.hotel », et une infinité d’autres combinaisons. Que ferez-vous ? Les acheter tous ?

Combien ça coûte ?

Au jour d’aujourd’hui il est possible de réserver gratuitement les domaines, qui sont prévus de sortir sur le marché au second semestre 2015. Bien que la réservation ne garantisse pas l’acquisition, ceci peut être une bonne alternative pour l’avenir.

Mirai a déjà réservé préventivement des domaines .hotel pour certains de ses clients qui lui ont demandé de sorte que lorsqu’ils seront vraiment sur le marché ils auront la possibilité de l’acheter ou non.

Selon la Wiki de l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, en français, la société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet), le prix estimé des nouveaux domaines débuterait à partir de 60€ par an et par domaine.

Le montant peut varier en fonction de chaque enchère et si la liste des variations est longue, le coût de l’enregistrement des domaines pourra être très élevé.

Conclusion… J’achète ou je n’achète pas ?

Chez Mirai nous pensons que seuls les chaines hôtelières et les établissements avec une marque reconnue sur le marché devraient acheter les nouveaux domaines pour se protéger notamment contre la cyber-occupation. En effet, comme discuté auparavant les avantages théoriques sont très difficiles à garantir, et révèlent de clairs intérêts commerciaux.

De plus, nous pensons que toute entreprise qui dispose déjà d’un domaine implanté et bien positionné n’a pas besoin d’un autre domaine pour se vendre sur le marché. Avec un seul domaine, cela est suffisant que l’on trouve votre hôtel, le connaisse et se décide pour lui.

Laisser un commentaire