Diego Varela4 minutes de lecture
Tags de l'article:

Book on Google, désormais disponible en France

In Englishen español

Book on Google (BoG) est désormais disponible pour les utilisateurs français, qui pourront réserver des hôtels dans le monde entier via le point de vente www.google.fr. Google vient d’habiliter Book on Google sur douze nouveaux marchés qui, à l’exception du Canada, sont tous européens. C’est un changement très significatif car l’Europe est, aux côtés des États-Unis, le principal marché émetteur de la France, et les utilisateurs de tous ces pays auront, à partir de maintenant, Book on Google à leur disposition pour effectuer leurs réservations dans des hôtels français.

Book on Google a toujours été actif pour les hôtels au niveau international. Ce qui change avec cette expansion, c’est l’origine des utilisateurs qui peuvent l’utiliser. Avant le changement, un hôtel français pouvait apparaître sur BoG pour un utilisateur localisé aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Désormais, il pourra également utiliser Book on Google pour accéder à un utilisateur français (google.fr), allemand (google.de) ou encore espagnol (google.es).

book_on_google_europe_mirai

Alors, sur quels marchés Book on Google est-il disponible ?

Les nouveaux marchés lancés par Google sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne et la Suède, qui s’ajoutent à ceux déjà existants : États-Unis, Royaume-Uni, Australie et Nouvelle-Zélande. Nous parlons d’un total de 16 pays, même si cela semble peu, ils représentent presque 50% du PIB mondial, et sûrement plus de 80% en termes de marché émetteur à destination de la France.

Souvenons-nous : Book on Google, c’était quoi ?

Book on Google est l’interface de Google Hotel Ads, qui permet aux clients d’effectuer leurs réservations sans sortir de Google à aucun moment, afin d’essayer, de cette manière, d’éviter les points de friction et les éventuelles fuites de clients qui ont lieu au moment de changer de page pour réserver (en particulier sur les téléphones portables). Ce type de systèmes est connu dans l’industrie des méta-moteurs sous le nom de Facilitated Bookings. Il s’agit d’un changement substantiel par rapport au modèle de méta-moteur traditionnel dans lequel l’utilisateur est redirigé vers le site internet des hôtels ou des OTA afin d’y finaliser sa réservation.

facilitated_vs_traticionnel_google_mirai

Nous avons déjà publié il y a plusieurs mois une série de posts sur Book on Google qui fournissent davantage d’informations :

Et combien cela coûte-t-il de « souscrire » (ou plus exactement activer) à Book on Google ?

Google n’ajoute aucun coût supplémentaire pour l’usage de Book on Google et appliquera le même CPC pour chaque clic ou le même % de commission (CPA) sur chaque réservation sur Hotel Ads. Vu sous cet angle, nous pourrions dire que l’usage de Book on Google est gratuit, bien qu’il soit nécessaire d’avoir une campagne sur Hotel Ads active, et celle-ci aura un coût que ce soit dans son modèle CPC, CPA ou GHACP (Commission Program). Votre partenaire de Hotel Ads vous expliquera mieux quels sont les trois modèles disponibles.

Google se transforme-t-il de plus en plus en une OTA internationale ?

C’est l’éternel débat bien que la réponse soit réellement un peu secondaire. Book on Google partage des caractéristiques avec la vente au travers des OTA et d’autres qui sont propres à la vente directe.

Il s’agit de vente directe car l’hôtel est « propriétaire » de la réservation, laquelle il gère par la suite par ses propres moyens, et en dernier ressort « propriétaire » du client, lequel il peut essayer de fidéliser. Google ne facture aucun frais supplémentaire non plus pour l’usage de BoG.

Il s’agit de vente d’intermédiation, dans le sens où la transaction s’effectue sans sortir de Google, comme c’est le cas avec les OTA, et si l’utilisateur vit une bonne expérience dans le funnel de réservations de Book on Google, il pourra devenir un client fidèle et préférer ce type de réservations « facilitées » aux réservations directes sur le site internet de l’hôtel.

De quoi ai-je besoin pour activer ces nouveaux pays sur Book on Google ?

Vous avez besoin d’un partenaire d’intégration à Google Hotel Ads (ici la liste officielle de Google), qui vous offre en outre la fonctionnalité de Book on Google. Actuellement, très peu de partenaires le proposent. Mirai fait partie de ces rares partenaires et propose Book on Google à TOUS ses clients sans coût supplémentaire.

  • Si vous participez déjà à Google Hotel Ads et ÉGALEMENT à Book on Google, consultez votre partenaire de connectivité pour l’activation de ces nouveaux points de vente.
  • Si vous participez à Google Hotel Ads mais PAS à Book on Google, consultez à nouveau votre partenaire de connectivité pour voir s’il peut vous proposer Book on Google.
  • Si vous NE participez PAS encore à Google Hotel Ads, c’est peut-être le moment de l’essayer.

Et Room Booking Module … sera-t-il disponible sur ces nouveaux marchés ?

Room Booking Module (RBM), la fonctionnalité au sein de Google Hotel Ads qui vous permet d’afficher des photos de vos chambres dans vos annonces, est entièrement liée à l’usage de Book on Google. C’est pourquoi, avec l’activation de BoG sur ces nouveaux marchés, RBM sera également activé sur ces derniers.

RBM

Conclusion

Une fois de plus, une des figures majeures de la distribution hôtelière en ligne bouge ses pions et il faut s’y adapter. Nous pouvons ignorer là les mouvements dans l’industrie et continuer à penser que la vente directe sera la même qu’auparavant, mais ce n’est pas le cas. Que cela nous plaise ou non, tout changera en quelques années et il y aura ceux qui voudront s’adapter au changement et ceux qui n’y prêteront pas attention. Chez Mirai, nous misons toujours sur le fait d’essayer, d’analyser par soi-même les chiffres, pour finalement prendre les meilleures décisions. Et dans ce cas, il en sera de même.

Laisser un commentaire