César López3 minutes de lecture
Tags de l'article:

Un résumé du blog de Mirai en 2018

post_2018_mirai (1)

En españolin English, en català

Vous avez perdu l’occasion de lire l’un de nos posts ? Jetez un œil : cette révision vous permettra de vous mettre à jour.

Avec du recul, voici les sujets et posts qui nous ont occupé pendant ces derniers mois.

Metasearch et OTA et autres acteurs importants ont été dans notre ligne de mire, comme c’est habituel chez Mirai, en mettant en doute la valeur de la présence des intermédiaires sur les metasearch, en vous informant de la création de booking.basic , chatbots, ou en commentant l’entrée d’Airbnb sur le secteur hôtelier

Google: Il mérite un chapitre à lui tout seul. Nous avons suivi toutes ses nouveautés lancées cette année.

Questions relatives à la vente directe: Il existe des sujets variés, pas toujours bien pris en compte, qui peuvent affecter la vente directe ou créer la confusion. Un exemple, la sécurité et le rendement; un autre, les méthodes de paiement, côté hôtelier, et leur évolution; les chatbots ou encore le coût de la vente directe.

Curiosités et les posts les plus lus

  • 26 posts publiés cette année. Nous avons battu un record.
  • Huit auteurs, plus que jamais.
  • Le blog en anglais est celui qui a reçu le plus visites. Alors même que la présence de Mirai en dehors de l’Espagne et de la France est rare. Pour le moment…

Le ranking des posts les plus lus cette année varie beaucoup d’une langue à une autre :

FRANCAIS:

  1. Booking.com commence à proposer du stock de tiers avec Booking.basic
  2. Que possède et manque-t-il à Airbnb pour révolutionner la distribution hôtelière ?
  3. Que se passe-t-il pour votre vente directe quand Booking.com sort des méta-moteurs ?
  4. Pourquoi les OTA ne vous apportent pas de valeur sur les méta-moteurs
  5. Pourquoi le trafic sur les téléphones portables explose mais n’aboutit pas en réservations
  6. La protection de votre marque sur les annonces de Google prend fin : impact sur vos campagnes Adwords (Google Ads)
  7. Google Hotel Ads gagne en visibilité et passe devant les Adwords
  8. Google Hotel Ads lance Promoted Hotels
  9. Combien coûte la vente directe 1ère partie : le calcul
  10. Nouveautés sur Google Hotel Ads : les filtres par occupation

ANGLAIS:

  1. Booking.com is now offering third-party inventory with Booking.basic
  2. Why you shouldn’t participate in the new Booking.com programme “Risk Free Reservations”
  3. What does Airbnb have and what does it lack to revolutionise hotel distribution?
  4. Why OTAs provide no value for you on metasearch engines
  5. What happens to your direct sale when Booking.com is removed from metasearch engines?
  6. Google Hotel Ads gains visibility and displaces Adwords
  7. Book on Google, now available in Europe
  8. Room Booking Module: Google incorporates room photos to Hotel Ads results
  9. Book on Google, available now for your hotel
  10. Room Booking Module: Google incorporates room photos to Hotel Ads results

ESPAGNOL:

  1. Por qué no deberías participar en las nuevas “Reservas sin riesgo” de Booking.com
  2. Se acaba la protección de tu marca en anuncios de Google. Así afecta a tus Adwords (Google Ads)
  3. Booking.basic lanzado en España. Comprueba tu hotel
  4. Qué tiene y qué le falta a Airbnb para revolucionar la distribución hotelera
  5. Booking.com empieza a ofrecer inventario de terceros con Booking.basic
  6. Qué pasa con tu venta directa cuando Booking.com sale de los metabuscadores
  7. Booking.com empieza a ofrecer inventario de terceros con Booking.basic
  8. La necesaria revolución en la operativa de cobros de los hoteles
  9. Por qué las OTA no te aportan valor en los metabuscadores
  10. Cuánto cuesta la venta directa. 1ª parte: el cálculo

CATALAN:

  1. Booking.basic actiu a Espanya. Comprova el teu hotel
  2. Què té i què li falta a Airbnb per revolucionar la distribució hotelera
  3. La necessària revolució a l’operativa de cobrament dels hotels
  4. Es recupera la demanda a Barcelona. El preu, encara no
  5. Noves dades a Barcelona: recuperació encara no consolidada per culpa del preu
  6. Per què no hauries de participar en les noves “Reserves sense risc” de Booking.com
  7. Chatbots per al teu hotel: tot el que cal saber
  8. Booking.com comença a oferir inventari de tercers amb Booking.basic
  9. Acaba la protecció de la teva marca als anuncis de Google. Així afecta els teus Adwords (Google Ads)
  10. Què passa amb la teva venda directa quan Booking.com surt dels metacercadors

Laisser un commentaire