Pablo Delgado et Aude Naveilhan5 minutes de lecture
Tags de l'article:

Book on Google, maintenant disponible pour votre hôtel

In englishen español

Google avance à grands pas avec le développement de son produit Google Hotel Ads, auquel il a ajouté il y a quelques mois la fonctionnalité Book on Google (BoG), également connue sous l’acronyme BoG. Bien qu’à l’origine son usage se limitait presque exclusivement aux OTA et à quelques partenaires internationaux, chez Mirai nous avons donné la priorité à l’incorporation de Book on Google et, après des mois de travail, nous sommes fiers d’être parmi les premiers partenaires à l’obtenir et à le mettre à la disposition de nos clients.

Nous récapitulons ci-après tout ce que vous devez savoir pour mieux comprendre Book on Google.

Qu’est-ce que c’est et comment cela fonctionne ?

C’est un système de réservation ou interface que Google met à disposition pour que le client effectue sa réservation sans quitter Google au lieu de rediriger l’utilisateur vers le site internet de l’OTA ou de l’hôtel.

Lorsque l’utilisateur recherche un hôtel sur Google (que ce soit sur son moteur de recherche ou sur d’autres vitrines comme Google Maps ou Google Destinations), il trouvera les tarifs des canaux qui enchérissent sur Google Hotel Ads (OTA et hôtels directement).

  • Si Book on Google n’est pas activé : lorsque l’utilisateur clique sur un tarif (celui de l’OTA ou celui de l’hôtel directement), il sortira de Google et poursuivra le processus sur le site internet de l’OTA ou de l’hôtel.

bog-nonactif

 

  • Si Book on Google est activé : lorsque l’utilisateur clique sur un tarif, Google se connectera aux tarifs du site internet qui est derrière (celui de l’OTA ou de l’hôtel) et l’utilisateur poursuivra sa réservation sur un système de réservations sans sortir de Google.

bog-actif

Book on Google est, par conséquent, un outil optionnel de Google Hotel Ads, mais il est nécessaire de participer à Google Hotel Ads (que ce soit dans son modèle CPC ou commission) afin de participer à Book on Google.

Vous pouvez voir plus de détails sur le fonctionnement de Book on Google dans ce post.   

Quel est l’objectif de Book on Google ?

Selon Google, Book on Google améliorerait l’expérience des utilisateurs, particulièrement sur les dispositifs mobiles (sur lesquels il y a des éléments de friction quand l’utilisateur doit passer d’une page web à une autre). De cette façon, il augmenterait la conversion et, par conséquent, la rentabilité pour l’hôtel.

En outre, les utilisateurs de Google et de Google Wallet n’auraient pas besoin de saisir respectivement leurs données personnelles et bancaires, ce qui améliorerait particulièrement leur expérience.

Sur quels marchés est-il disponible ?

N’importe quel hôtel au monde peut désormais souscrire à Book on Google.

Cependant, l’utilisation de Book on Google se limite pour l’instant aux marchés des États-Unis et du Royaume-Uni. Seuls les utilisateurs de ces pays, identifiés par point de vente, c’est-à-dire, Google.com et Google.co.uk verront l’option de Book on Google. Les autres pays devront attendre que Google le lance au niveau mondial. Nous estimons qu’il devrait être disponible dans le monde entier courant 2018. Google procède à un déploiement progressif comme l’a fait Tripadvisor avec Instant Booking.

Comment puis-je participer à Book on Google ?

Vous avez besoin d’un partenaire de connexion aux méta-moteurs qui soit intégré à Google Hotel Ads et qui dispose en outre de la fonctionnalité Book on Google. À partir de maintenant, Mirai remplit ces deux conditions. Donc, si vous êtes client, contactez votre account manager et nous vous expliquerons comment l’activer. Si vous n’êtes pas client, contactez votre partenaire technologique et demandez-lui.

Combien coûte Book on Google ?

Google ne facture pas de frais supplémentaires par rapport à ceux qui existent déjà sur Google Hotel Ads sur les réservations qui entrent au travers de Book on Google. Le coût sera identique au CPC (coût par clic) ou au CPA (commission) que vous payez pour chaque réservation sur Google Hotel Ads. Cependant, jusqu’à présent, Google permet l’intégration à Book on Google uniquement au travers de deux plateformes intermédiaires (des entreprises tierces) qui elles facturent un coût pour le service.

Si coût il y a, et dans le cas où il vous incombe, le montant relèvera de votre partenaire d’intégration. Renseignez-vous auprès de lui.

Dois-je participer ?

Si vous participez déjà à Google Hotel Ads, nous vous recommandons d’essayer et de voir les résultats. Dans un laps de temps raisonnable, vous pourrez vérifier si cela améliore votre conversion et, par conséquent, votre rentabilité. Si vous ne participez pas encore à Google Hotel Ads, rappelez-vous que tant que vous ne le ferez pas, ce seront les OTA qui capteront toute la vente générée au travers de cette vitrine.

L’idée que la vente n’ait pas lieu sur mon site internet ne m’enthousiasme pas mais je suis conscient que sur les téléphones portables ma vente souffre de la concurrence des OTA. Puis-je activer Book on Google sur le téléphone portable uniquement et non sur les réservations version desktop ?

Oui, vous pouvez et il s’agit sans doute d’un des grands avantages que propose Google par rapport à d’autres solutions. La conversion sur le téléphone portable est toujours inférieure à celle sur ordinateur (beaucoup de raisons l’expliquent) mais il est sûr également que c’est un des fers de lance des OTA contre le canal direct qui amènent de la vente en faveur des OTA. Si une interface comme Book on Google nous permet d’améliorer l’expérience sur les dispositifs mobiles, et donc la conversion, cela sera une grande nouvelle.

Si un utilisateur réserve sur Book on Google, est-ce de la vente directe ou est-ce presque comme une OTA ?

C’est l’éternel débat ouvert sur l’irruption des fonctionnalités Instant Booking de Tripadvisor tout d’abord, trivago Express Booking ensuite, et maintenant Book on Google. Ces dernières, sans être identiques entre elles, partagent un point commun à savoir le passage de la réservation dans le méta-moteur, lequel s’éloigne de façon conceptuelle d’une « vente directe » pure et la place dans une nouvelle zone grise appelée vente semi-directe ou semi-intermédiaire.

Book on Google, Tripadvisor Instant Booking, trivago Express Booking, CPC ou CPA, vente directe ou intermédiaire, tout cela ne se complique pas un peu trop ?

Si, effectivement. Les méta-moteurs n’ont cessé d’évoluer depuis leur origine et il est rare qu’ils ne mutent pas tous les deux ou trois mois en offrant de nouveaux services à leurs utilisateurs et de nouvelles fonctionnalités aux hôtels dans leurs intégrations directes. Ce qui semblait drôle et sympathique au départ semble devenir aujourd’hui compliqué à comprendre, et le fait de se tenir au courant est un défi d’apprentissage mais également technologique, en évolution constante. Dans tous les cas, ce qui ne change pas c’est que la base de tout cela reste la rentabilité de votre commercialisation. Tout ce qui réduira votre coût de distribution (et la marge est grande de 20% à 22% habituellement perçus par les OTA), vous devez le prendre en compte. Le monde « metasearch » (des méta-moteurs) est indiscutablement un de ces piliers.

Conclusion

Débats mis à part, la tendance évidente des grands comparateurs est d’offrir toujours plus de services à leurs utilisateurs, sachant qu’il est fondamental pour les hôtels de connaître tous les détails, faire leurs essais et prendre les meilleures décisions à chaque moment. Si en revanche, ils restent impassibles face à ces changements, ils vendront normalement de moins en moins via leur canal direct et les OTA continueront à capter de plus en plus de parts de marché, ce qui augmentera inéluctablement les coûts de distribution à long terme.

 

Les autres articles de la série Book On Google :

Laisser un commentaire